Pour ce derby entre notre équipe première et Suryoyes, nous avions la garantie de vivre un match palpitant.

Un match qui débute par le coup d’envoi de notre échevin des sports, Monsieur Alain Courtois.

La première mi-temps est à mettre à l’actif de Suryoyes. Les joueurs adverses étaient très déterminés, présents dans les duels, ne laissant pas l’occasion à nos joueurs de développer le moindre jeu.

Décontenancés, nos joueurs ont été incapable de développer le moindre jeu, se contentant d’initiatives forts individuelles pendant cette première mi-temps. Nos hôtes  en profiteront rapidement pour marquer le 1-0 à la 12e minute.

Forts peu inspiré, les sportingmen ont perdus en une semaine leur jeu développé contre Villers-La-Ville.

En 2e mi-temps, nos joueurs montreront un autre visage plus entreprenant et moins individualiste. Toutefois, nos amis de Suryoyes tiendront le coup et nos joueurs ne se créeront leur première occasion qu`après 20 minutes de jeu en 2e période.

Ce sera le déclic pour que le Sporting Bruxelles sorte un meilleur jeu et se créent davantage d’occasion. La libération viendra de Veekmans Aslan qui rétablit l’égalité à la 76e minute sur un magnifique coup franc. Après plusieurs tentatives et alors que nous nous acheminions vers un match nul, Cherif Ashraf inscrira le but de la victoire à la dernière minute d’une belle reprise de la tête.

Belle remontée en fin de partie et victoire à l’arrachée face à des adversaires coriaces, dynamiques qui nous ont fait douter pendant 70 minutes.

 

Laisser un commentaire